L'instant douceur : le change

L’instant douceur : le change

Le change de A à Z
© Jérôme SALORT - Fotolia 2010

En plus d’être un geste d’hygiène important, le change est aussi un acte de protection de la peau de Bébé, un rituel capital pour le confort et le bien-être de la peau de Bébé. L’urine et les selles, acides et porteuses de bactéries, ainsi que l’humidité et le frottement des couches fragilisent l’épiderme de votre Bébé et peuvent être sources d’irritations.

Conseil BBcomBIO : Le change est un geste important qui nécessite des produits efficaces, doux et adaptés à l’épiderme délicat de Bébé.

Au cours des premières semaines de bébé, ce geste peut être répété jusqu’à 8 fois par jour. Il est donc important de faire de ce rituel un moment que Bébé appréciera.

Astuce de Maman : Pour rendre ce moment plus agréable, n’hésitez pas à communiquer avec bébé, racontez lui une histoire ou expliquez ce que vous êtes en train de faire, votre bébé adore entendre votre voix. Vous pouvez aussi le chatouiller ou vous cacher le visage derrière la couche. Le jeu du coucou le fera beaucoup rire.Si il s’agite, vous pouvez mettre entre ses mains un jouet ou une couche propre, ceux-ci maintiendront son attention.

Premières étapes
© © Anyka  - Fotolia 2010

Préparez tout le nécessaire de change pour ne pas quitter bébé des yeux, lorsque vous le changez :

  • une couche propre
  • des carrés de coton
  • de l’eau nettoyante ou du lait nettoyant ou un gel nettoyant
  • une crème pour le change
  • des vêtements de rechange
  • une serviette propre pour sécher la peau au niveau des plis

Ne laissez jamais votre Bébé sans surveillance sur la table à langer.

Allongez Bébé sur le dos sur une surface plane et propre, déshabillez-le en remontant le body sur son ventre. Détachez sa couche.

En cas de grosse commission, utilisez le devant de la couche pour dégager la plus grosse partie des selles.

Etapes suivantes
© Jérôme SALORT - Fotolia 2010

Soulevez légèrement ses fesses par ses petites jambes en saisissant ses deux chevilles d’une seule main. Repliez la couche en deux pour faire reposer ses fesses sur la partie plastique et protéger ainsi le matelas à langer. Refermez la couche grâce aux attaches. Reposez ses fesses sur la partie plastique de la couche sale repliée.

Terminez le « travail » de gros nettoyage avec du papier de toilette ou des lingettes en papier.

Nettoyez délicatement ses fesses en particulier les plis avec un carré de coton imbibé de lait de toilette ou d’eau nettoyante. Vous pouvez aussi utiliser un coton imbibé d’eau et de gel nettoyant. La toilette des fesses doit s’effectuer de haut en bas, du plus propre vers le plus sale, afin d’éviter les infections.

  • Pour les petites filles, nettoyez de la vulve (plis extérieurs des lèvres) puis milieu vers les fesses.
  • Pour les petits garçons, nettoyez la verge, les testicules et tout autour, puis les fesses. Changez de coton pour nettoyer le ventre de bébé, jusqu’au nombril.

Laissez sécher à l’air libre ou séchez-le soigneusement avec une serviette-éponge, par petits tapotements successifs. Insistez dans les plis de l'aine.

Et pour finir...
© © Gabees  - Fotolia 2010

Attrapez à nouveau ses deux pieds dans l'une de vos mains pour soulever ses fesses. Placez une couche propre sous les fesses de Bébé. La partie avec les attaches doit être placée sous les fesses de Bébé au niveau de ses reins. Avant de refermer la couche, assurez-vous que la peau de Bébé est bien sèche.

Conseil BBcomBIO : En cas d’érythème fessier, appliquez une crème spéciale pour le change.

Rabattez l'avant sur son ventre et ramenez les côtés portant les adhésifs sur le devant. Fixez les adhésifs. Assurez-vous que la couche soit bien attachée mais pas trop serrée. Et voilà, Bébé est tout propre.

Pour protéger sa peau fragile :
  • Dès que Bébé est humide, changez-le, de préférence un peu après chaque tétée
  • Changez Bébé avant la nuit pour qu’il s’endorme au sec et ne pas troubler son sommeil.
  • Après le change, laissez ses fesses sécher à l’air libre dès que possible.
  • Assurez-vous que la peau de Bébé est bien sèche avant de lui mettre sa couche.
  • Utilisez des couches adaptées à l’âge de votre enfant : une couche trop petite provoque des frottements mécaniques responsables des rougeurs du siège.